Découvrez BiTWiiN
Faites confiance à l’expérience! Déjà plus de 1500 prestations effectuées ! Qu’attendez-vous ?
Questions, renseignements ?
Contactez-nous ici !

Premier site en France de service à domicile et de recutement pour séniors actifs:

bricolage, jardinage, baby-sitting, informatique, administration ...

• Comprendre, préparer et travailler à la retraite •

À quel âge partir en retraite ?

Catégorie - Lien permanent

Avec la réforme des retraites entrée en application le 1er juillet 2011, l’âge légal de départ à la retraite va augmenter de 4 mois chaque année pour atteindre 62 ans (contre 60 avant la réforme). Ainsi,  les personnes nées entre le 1er juillet  et le 31 décembre 1951 pourront partir à la retraite à l’âge de 60 ans et 4 mois, puis pour la génération de 1952, se sera à 60 ans et 8 mois et ainsi de suite jusqu’à atteindre 62 ans pour les personnes nées après 1956. Pour les régimes spéciaux (SNCF, RATP, etc.), le relèvement de l’âge de départ à la retraite ne commencera qu’à partir de 2017.

 

En ce qui concerne l’âge légal permettant de toucher une retraite à taux plein, celui-ci va augmenter progressivement, sur le même principe que l’évolution de l’âge légal de départ à la retraite, et atteindra 67 ans pour les générations de 1956 et plus.

 

Cependant, pour les femmes ayant eu 3 enfants et plus et qui se sont arrêtés de travailler  pour les élever, l’âge légal est maintenu à 65 ans. Cela concerne près de 150 000 femmes nées entre le 1er juillet 1951 et le 31 décembre 1955. Ce maintien à 65 ans bénéficie aussi aux aidants familiaux qui justifient d’un arrêt au moins équivalent à 30 mois consécutifs et les individus souffrant d’un handicap physique lié à leur activité professionnelle. Pour ces derniers, il faut que leurs médecins reconnaissent un taux d’incapacité physique d’au moins 10%.

 

Le dispositif « Carrières longues » est également durci. Ce dispositif avait été instauré par la réforme Fillon en 2003. Il faudra désormais que les personnes ayant commencé à travailler très jeunes cotisent progressivement deux années supplémentaires. L’âge légal de départ à la retraite ne dépassera cependant pas les 60 ans.