Découvrez BiTWiiN
Faites confiance à l’expérience! Déjà plus de 1500 prestations effectuées ! Qu’attendez-vous ?
Questions, renseignements ?
Contactez-nous ici !

Premier site en France de service à domicile et de recutement pour séniors actifs:

bricolage, jardinage, baby-sitting, informatique, administration ...

• Comprendre, préparer et travailler à la retraite •

Chirurgiens – dentistes libéraux ; CARCD

Catégorie - Lien permanent
La retraite des chirurgiens-dentistes libéraux (CARCD)
Régime de base Régime complémentaire Régime ASV (professionnels conventionnés)
Cotisations - 8,6% sur la partie des revenus professionnels non salariés limités à 85% du plafond de la sécurité sociale
- 1,6% sur la partie dépassant cette limite (5fois le plafond de la sécurité sociale)
- Cotisation forfaitaire fixée chaque année par un décret après l’avis du Conseil d’Administration et donne droit à 6 points.
- Cotisation calculée par l’application d’un taux de 9,8% sur les revenus professionnels non salariés non agricoles deux ans avant.
- Depuis 2005, la cotisation forfaitaire de 1 050€ donne droit à 10 points.
Départ à la retraite - Pour une retraite à 60 ans la cotisation minimale est respectée.
- Possibilité de partir à 56 ans en ayant le taux plein,

- Retraite à taux plein à 65 ans.

- Possibilité de départ à taux minoré pour les affiliés qui souhaitent partir entre 60 et 65 ans (décote de 1,25% par trimestre manquant pendant maximum 20 trimestres).

- Départ retraite à 65 ans.
- Possibilité de départ anticipé à 60 ans (inaptes, invalides, prisonniers de guerre, femmes chirurgiens-dentistes ayant élevé plusieurs enfants, etc.),

- Possibilité de partir entre 60 et 65 ans (application d’une minoration de 5% par an d’anticipation avant 65 ans).

- Possibilité de départ après l’âge de 65 ans mais sans majoration.

- Retraite à 65 ans avec liquidation de la pension à taux plein, possibilité d’anticipation de départ sous condition, possibilité de départ après l’âge du taux plein.
Conditions requises Il faut avoir cotisé au moins durant 1 trimestre pour un droit à la retraite, et pour avoir droit à une retraite à taux plein, au total 160 trimestres avant 2009. Après, la cotisation s’élèvera de 161 à 164 trimestres en fonction de l’année de naissance. Il faut avoir cotisé au moins durant 1 année pour un droit à la retraite, au total 160 trimestres pour bénéficier d’un taux plein. A 65 ans, la retraite à taux plein est automatiquement accordée. Il faut avoir cotisé pendant 1 année pour un droit à la retraite. La retraite à taux plein est donnée à 65 ans.
Cas particuliers - Prise en compte des périodes assimilées.
- Possibilité de rachat de trimestre.

- Retraite imposable et soumise à cotisation.

- Possibilité de cumul emploi retraite.

- Prise en compte des périodes assimilées, bonification.
- Possibilité de rachats de trimestre,

- Retraite imposable,

- Possibilité du cumul emploi retraite

- Majoration.
- Possibilité de rachats de cotisation, pension maximale de 420 points,

- Retraite imposable.

- Possibilité du cumul emploi retraite

Vos démarches Estimation d’une pré-liquidation est faite à 60 ans et 64 ans. Elle peut aussi se faire sur demande entre 60 et 65 ans. Le relevé de carrière est effectué à 60 ans. La demande de retraite doit être formulée 1 trimestre avant le départ.
Calculs Nombre de points acquis x Valeur de service du point fixée pour l’année en cours Nombre de points x Valeur du point auquel s’applique le taux de liquidation + majoration de 10% pour trois enfants élevés (le cas échéant) Nombre de points x Valeur du point auquel s’applique le taux de liquidation + majoration de 10% pour trois enfants élevés (le cas échéant)