Découvrez BiTWiiN
Faites confiance à l’expérience! Déjà plus de 1500 prestations effectuées ! Qu’attendez-vous ?
Questions, renseignements ?
Contactez-nous ici !

Premier site en France de service à domicile et de recutement pour séniors actifs:

bricolage, jardinage, baby-sitting, informatique, administration ...

• Comprendre, préparer et travailler à la retraite •

La retraite supplémentaire

Catégorie - Lien permanent

A ne pas confondre avec la retraite complémentaire, la retraite supplémentaire est un mécanisme soumis à la volonté disrétionnaire de l’employeur, petit tour d’horizon.


Définition : il s’agit d’un complément de prestation destiné à s’ajouter aux pensions des régimes obligatoires que sont la retraite de base et la retraite complémentaire. Cela constitue le 3ème étage du système de retraite français.

La retraite supplémentaire est un dispositif facultatif mis en place par l’entreprise pour que ses salariés puissent bénéficier d’un complément de retraite. Ce sont des dispositifs d’épargne-retraite obligatoires à partir du moment où ils ont été mis en place dans une entreprise.

Les cotisations versées par les salariés sont abondés par l’employeur.

Les différents dispositifs de retraite supplémentaire sont les suivants :

  • Les contrats de loi Madelin qui s’adressent aux non salariés,
  • Les plans d’épargne retraite entreprise (PERE) qui sont des contrats groupe à adhésion obligatoire,
  • Les plans d’épargne pour la retraite collective qui permettent une sortie par rentes ou capital,

Il existe également des dispositifs d’épargne-retraite individuelle tel que :

  • Le plan d’épargne retraite populaire (PERP) qui s’adresse aux salariés et non-salariés,
  • Le régime PREFON qui s’adresse aux fonctionnaires et leurs conjoints ainsi qu’à toute personne ayant fait partie de la fonction publique,
  • Le complément de retraite mutualiste (COREM) qui peut concerner l’ensemble des catégories socio-professionnelle,
  • Le complément de retraite des hospitaliers.